Nos adhérents

L’adhésion à Grand Paris Habitat est le moyen pour les adhérents d’accroître leur capacité de production - de manière flexible permettant de l’adapter à leurs besoins réels - pour un coût faible et maîtrisé (via une refacturation des moyens mis à disposition), et ce, sans perdre leur autonomie de gestion et d’exploitation. La notoriété, l’expertise et la démarche qualité de CDC Habitat, ainsi que l’assise financière de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) leur assurent une qualité garantie de la maîtrise d’ouvrage des opérations, une maîtrise des délais et des coûts optimisés.

A ce jour, ont adhéré à Grand Paris Habitat 3 adhérents internes à CDC Habitat et 5 adhérents externes:

  • OSICA et EFIDIS , les deux ESH franciliennes du CDC Habitat, sont les adhérents fondateurs du GIE francilien. Depuis janvier 2015, ils demandent à Grand Paris Habitat de réaliser l’intégralité des objectifs de développement inscrits dans leurs plans à court terme.

  • L'établissement Île-de-France, l’un des cinq établissements du pôle logement intermédiaire de CDC Habitat, est l’un des principaux opérateurs de logements intermédiaires de la région Île-de-France, avec 25 342 logements répartis dans les huit départements franciliens. Son adhésion à Grand Paris Habitat confère au GIE la capacité à réaliser des opérations mixtes, proposant toute la gamme de logements.

  • L'OPH Surenes Habitat était, en janvier 2016, le premier organisme de logement social extérieur à CDC Habitat à rejoindre Grand Paris Habitat. Suite à la fusion par voie d'absorption de l'OPH par Hauts-de-Seine Habitat au 1er janvier 2017, ce dernier se substitue à Suresnes Habitat en tant qu'adhérent au GIE francilien avec un patrimoine de près de 44 500 logements. Dans un premier temps, Grand Paris Habitat prendra en charge pour le compte de l'office des Hauts-de-Seine les opérations qui étaient initialement prévues pour Suresnes Habitat.

  • Versailles Habitat, office public de l’habitat de la ville de Versailles qui gère un patrimoine de 4 663 logements, a confié à Grand Paris Habitat la réhabilitation de 1 086 logements.

  • Val d’Oise Habitat, bailleur de référence du département du Val d’Oise, au patrimoine de plus de 20 000 logements, a adhéré à Grand Paris Habitat afin d’optimiser son plan de charge en confiant au GIE les opérations de construction neuve et de réhabilitation en surplus, tout en profitant du savoir-faire d’une équipe expérimentée. 

  • L'OPH de Bagnolet a rejoint Grand Paris Habitat en novembre 2016. Dans le cadre de cette adhésion, l’OPH ‑ qui dispose aujourd’hui d’un parc de plus de 4 000 logements ‑ pourrait s’appuyer sur le GIE francilien pour établir son plan à moyen terme (PMT). Dans un second temps, et compte tenu du PMT retenu, un certain nombre d’opérations pourrait lui être confié (réhabilitations et/ou constructions neuves, en VEFA ou maîtrise d’ouvrage directe).
  • L'OPH de Courbevoie, office public avec un parc de plus de 4 000 logements, a rejoint Grand Paris Habitat en avril 2018. Il compte lui confier le suivi de deux opérations en VEFA, d’une vingtaine de logements chacune. Il s’agit d’une première pour Grand Paris Habitat qui ne réalisait jusqu’à présent que des opérations de réhabilitation pour le compte de ses adhérents externes.