Construire le Grand Paris du logement : retour sur le séminaire Grand Paris Habitat 

Mardi 8 novembre s’est tenu le séminaire « Construire le Grand Paris du logement », organisé par Grand Paris Habitat, l’opérateur créé par le groupe SNI et dédié à la production de logements et à la revalorisation du patrimoine sur le territoire francilien. Près de 300 participants (élus et professionnels de l’immobilier) se sont ainsi réunis à la Bibliothèque Nationale de France pour évoquer le projet du Grand Paris et ses enjeux en matière d’habitat.
Présent sur tout le territoire francilien, à l’origine de partenariats innovants avec les acteurs stratégiques du territoire, porteur de mixité sociale et fonctionnelle, Grand Paris Habitat est aujourd’hui l’opérateur incontournable du Grand Paris du logement. 

Au cœur de l’écosystème métropolitain

Manuel Flam, président du directoire de Grand Paris Habitat et directeur général du groupe SNI, a introduit cette matinée de réflexion en rappelant le chemin parcouru depuis la création de Grand Paris Habitat le 1er janvier 2015. En moins de deux ans, Grand Paris Habitat a doublé sa production de logements sociaux et a dépassé, pour 2016, la barre symbolique des 3 000 nouveaux logements lancés. Une tendance qui sera maintenue en 2017 et 2018. Plus de 1 000 nouveaux logements intermédiaires ont par ailleurs été lancés en 2016 et les prévisions prévoient une production de près de 2 350 logements annuels pour la période 2017-2019.

Outre une couverture territoriale exhaustive et optimisée, le développement de Grand Paris Habitat s’appuie sur l’écosystème d’acteurs clés du territoire qu’il noue autour de lui via la signature de partenariats. Deux nouvelles conventions seront ainsi signées le 2 décembre prochain, lors du SIMI (Salon de l’Immobilier d’Entreprise), avec la ville d’Aulnay-sous-Bois et avec SOGARIS, un opérateur clé de la logistique urbaine en Ile-de-France. 

La structuration d’une équipe de maîtrise d’ouvrage d’une cinquantaine de professionnels aguerris aux réhabilitations complexes et à la problématique transverse du renouvellement urbain - avec notamment une forte implication dans l’ANRU 1-, est facteur d’attractivité. Elle intéresse tant les territoires soucieux de la qualité de leur parc social et intermédiaire, que les organismes HLM franciliens qui voient dans Grand Paris Habitat un appui d’experts indispensable à la réussite de leur plan stratégique de patrimoine. A ce titre, quatre offices publics de l’habitat ont adhéré au GIE en 2016 : Suresnes Habitat, Versailles Habitat, Val d’Oise Habitat et l'OPH de Bagnolet. 


Le séminaire Grand Paris Habitat, rendez-vous des acteurs du Grand Paris

Le séminaire de Grand Paris Habitat a rassemblé près de 300 participants (élus et professionnels de l’immobilier (organismes de logement social, promoteurs, aménageurs, architectes, etc.)) à la Bibliothèque Nationale de France pour évoquer le projet du Grand Paris et ses enjeux en matière d’habitat. Trois tables rondes, animées par Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune, étaient au programme de cette matinée, que Jean-François Carenco, préfet de Paris et de la région Ile-de-France, a souhaité conclure. Rappelant que le Grand Paris était une formidable opportunité pour innover et imaginer la ville de demain, le Préfet a insisté sur la nécessité d’un changement de méthode. « Nous devons créer un nouveau modèle ensemble (..), faire émerger une stratégie partagée. Ce que nous faisons avec le Grand Paris, c’est promouvoir un urbanisme négocié ». Un modèle qui passe par des discussions, des échanges d’idées… et des événements tels que le séminaire Grand Paris Habitat du 8 novembre.