Comprendre le projet du Grand Paris

Le projet du Grand Paris est né officiellement le 1er janvier 2016. Mais qu’est-ce que c’est au juste le Grand Paris dont tout le monde parle ? Décryptage d’un vaste chantier qui va changer la face de la métropole.

Le Grand Paris et son territoire

Le 1er janvier dernier, la Métropole du Grand Paris a officiellement vu le jour, mais sa raison d’être reste relativement opaque aux yeux des Franciliens. Concrètement, le projet du Grand Paris consiste en une vaste zone qui englobe la capitale et 130 communes de la région Île-de-France, entre petite et grande couronnes, pour un total de 7,5 millions d’habitants. 

Les agglomérations existantes seront, à terme, remplacées par 12 territoires comprenant chacun une dizaine de villes de tailles variées. À de rares exceptions près (dont Paris), ces territoires n’ont pas encore été baptisés. De nature non partisane, la Métropole devra élire son président lors d’un vote des 206 élus du conseil du Grand Paris qui se tiendra le 22 janvier 2017.

Le projet du Grand Paris et ses attributions

Le Grand Paris est un projet « urbain, social et économique », ainsi que l’annoncent les deux lois (de juin 2010 et de janvier 2014) qui ont entériné la création de la Métropole. Rendu nécessaire par la concurrence des mégalopoles mondiales comme Londres, New York, Shanghai ou Tokyo, le nouveau Grand Paris ambitionne d’accompagner le développement économique et écologique de la première région de France.

Ses territoires resteront indépendants les uns des autres. Ils prennent déjà en charge les questions d’urbanisme, tandis que la Société du Grand Paris, forte d’un budget de 65 millions d’euros, a la main sur le développement économique et les questions environnementales. En 2017, l’aménagement du territoire et le logement s’y ajouteront.

Le Grand Paris et ses infrastructures

Le projet du Grand Paris est surtout connu des Franciliens pour ses futures infrastructures. Ainsi, l’idée la plus emblématique est celle du Grand Paris Express, un réseau de transports en commun étendu sur 200 km et qui verra la création de 68 nouvelles gares. Quatre lignes de métro verront le jour : la première, la ligne numéro 15 Sud, entrera en service en 2022. D’autres lignes seront prolongées, à l’instar de la 14 jusqu’à l’aéroport d’Orly.

Le Grand Paris est doté d’un budget total de 22,6 milliards d’euros, dont 3 milliards serviront à rénover les lignes existantes. Les travaux du Grand Paris devraient ainsi créer entre 10 000 et 18 000 emplois d’ici à 2018.